Veuillez entrer vos informations pour vous connecter

Aimer à nouveau après le décès de son conjoint, c’est possible !

Publié par Pascal le 13 septembre 2022

Aimer à nouveau après le décès de son conjoint, c’est possible !

Le saviez-vous ?

Vous êtes en train de lire un article sur le site CelibatairesDuWeb.com

Venez faire des rencontres 100% gratuites avec CelibatairesDuWeb. C'est 100% gratuit. Inscrivez-vous dès maintenant.

L’amour et la perte d’un être aimé. Voilà bien deux préoccupations centrales qui génèrent des émotions fortes, et pas toujours agréables.

 

Trouver l’amour est déjà ardu. Tomber amoureux après un deuil l’est encore plus. Au-delà de la perte de votre conjoint, qui est déjà une montagne en elle-même, et du deuil qui s’ensuit, tout n’est pas simple quand on pense à reconstruire sa vie amoureuse : Comment gérez-vous ce sentiment de culpabilité ? Avez-vous l’impression de tromper votre partenaire décédé ? Et quelle attitude devez-vous adopter face au jugement des autres ?

 

Et comme dans la vie rien n’est simple, sachez également qu’il n’existe pas de solution universelle. Ce qui marche pour quelqu’un ne marchera pas nécessairement pour vous.

 

De même, personne ne peut vraiment comprendre ce que vous ressentez. La façon dont le décès de votre conjoint vous aura affectée. Votre chagrin est différent de celui de vos enfants. La famille de votre partenaire n’avait pas la même relation que vous avec lui. Et par conséquent, leurs conseils ne vous seront pas toujours utiles.

 

Les gens qui vous disent que : « vous devez prendre le temps avant de retomber amoureuse » ou que « retrouver l’amour après une perte est un cadeau qu’il ne faut pas laisser passer » sont peut-être bien intentionnés, mais vous n’avez pas l’obligation de les écouter.

 

Ce qui compte, c’est que vous parveniez à trouver la voie qui vous convient, à vous. La manière dont vous pourrez gérer au mieux le deuil et votre reconstruction.

 

Pour vous y aider, voici quelques conseils qui pourraient vous intéresser.

 

Comprenez que, quoi que vous fassiez, votre ancien conjoint sera sans doute toujours présent

 

La mort a cela de tragique qu’elle est définitive. Et pourtant, un décès ne marque que rarement la fin d’une relation.

 

Même s’il est parti, vous conservez des liens avec votre conjoint. Peut-être plus que vous ne le pensez :

  • Vous gardez des souvenirs, des expériences partagées ;
  • Votre vie de couple vous a transformée et votre personnalité actuelle a été influencée par votre conjoint ;
  • Les amis communs et la famille vous rappellent aussi son souvenir. Plus les personnes avec qui vous parlez étaient proches de votre conjoint, plus sa présence se fera ressentir indirectement.

 

En vérité, comme l’a si bien dit Isabel Allende, les gens ne meurent vraiment que lorsqu’on les oublie. Il en va de même pour votre relation avec ces derniers.

 

Ne vous dites alors pas : « J’ai perdu l’amour de ma vie, » car ce n’est que partiellement vrai. Vous allez l’emmener avec vous encore longtemps.  Il ne s’agira donc pas de chercher à oublier son ex à tout prix, mais d’apprendre à se reconstruire amoureusement en tenant compte de cela.

 

Pourquoi aimer à nouveau après un décès est si difficile

 

Une séparation « classique » sort rarement de nulle part. La rupture amoureuse est normalement motivée par certains facteurs comme :

  • Une incompatibilité de caractère,
  • Deux visions des choses opposées,
  • Des objectifs irréconciliables,
  • Une difficulté technique, comme le fait de déménager à l’étranger,
  • Des disputes, des heurts,
  • Une certaine peur de l’engagement, etc.

 

Non pas que la séparation soit facile et sans douleur, mais on parvient normalement à se l’expliquer. On se dit que la relation était mal en point, que cela n’aurait pas pu durer plus longtemps.

 

En somme, comme tout n’était pas rose, la perte de la relation n’est pas forcément vue sous un mauvais angle. Il fallait que cela arrive. Vous perdez une relation nuisible pour mieux recommencer votre vie et retrouver un vrai amour.

 

Malheureusement, un décès est bien différent.

 

D’abord, même si votre relation n’était pas parfaite, elle aurait sans doute pu encore durer. Il y a donc déjà là un goût d’inachevé, une frustration.

 

Ensuite, si tout allait bien, vous perdez quelque chose de positif, un atout pour votre vie. On ne parle pas d’une relation bancale qui vous empêchait d’avancer. Au contraire, vous partagiez peut-être un lien inexplicable qui n’arrive que trop rarement.

 

Enfin, vous risquez de vous rejouer différents scénarios. D’imaginer les futurs qui auraient pu arriver – et qui sont à présent impossibles.

 

Pour retrouver l’amour après un décès, il faut donc arriver à surmonter ces questionnements. Ce qui n’est pas chose aisée, car vous aurez toujours des questions. Mais ce qui compte, c’est de ne pas les laisser diriger votre vie et plutôt de regarder dans une nouvelle direction. Vous ne pouvez pas changer le passé, ce qui est arrivé. Mais vous êtes encore maître de votre avenir.

 

Pourquoi vouloir se remettre en couple après la perte de son conjoint

 

Ressentir l’envie de retomber amoureuse après le décès de son conjoint peut soulever des interrogations :

  • Est-ce la bonne chose à faire ?
  • N’est-ce pas manquer de respect à mon ex ?
  • Que vont penser les autres ?
  • Suis-je prête à me remettre en couple ? etc.

 

Si vous laissez faire votre esprit, une question va en amener une autre et vous serez très vite bloquée. Incapable de démarrer une nouvelle histoire car vos préoccupations vous empêcheront de prendre cette décision.

 

Alors, la première chose à garder en tête, c’est qu’il est tout à fait normal de vouloir se remettre en couple, même si votre ancien conjoint est décédé.

 

La vie à deux permet d’affronter les épreuves en équipe et de partager ses moments de joie et de bonheur. Le simple fait d’avoir quelqu’un avec qui parler de sa journée ou vous pousser à suivre votre passion, découvrir de nouveaux intérêts et cesser des mauvaises habitudes peut tout changer : en effet, les personnes en couple – même celles qui ont beaucoup d’amis et un grand réseau social ou professionnel – sont en meilleure santé.  

 

Vous astreindre au célibat reviendrait donc à vous couper d’un soutien mutuel et d’augmenter votre risque d’accident cardiovasculaire ou de dépression.

 

Soyez donc rassurée sur ce point : vous avez de bonnes raisons de vouloir retrouver un amoureux. Ne serait-ce que pour votre qualité de vie.

 

Et l’avantage de notre époque, c’est qu’il est plus simple que jamais de trouver la bonne personne pour reconstruire une vie à deux.

 

Un site de rencontre comme CelibatairesDuWeb vous permet de créer un profil en quelques minutes et de parler à des centaines de personnes qui comprennent votre situation. Essayez-le maintenant : c’est gratuit !

 

Comment gérer le sentiment de culpabilité de retomber amoureuse

Même si vous savez qu’il est normal de vouloir revivre une vie de couple, cela n’empêche pas pour autant certaines émotions conflictuelles.

 

En tout premier lieu, ce fameux sentiment de culpabilité déjà évoqué.

 

Voici donc trois conseils pour mieux l’aborder :

 

1.Être heureuse ne veut pas dire que vous êtes infidèle.

Si votre ancien conjoint souhaitait le meilleur pour vous de son vivant, il ne voudrait certainement pas vous voir triste et isolée à présent qu’il n’est plus avec vous.

 

Vous n’accomplirez rien en vous murant dans une solitude triste : ce n’est même pas ce que votre conjoint aurait voulu pour vous.

 

En retrouvant le bonheur après son décès, vous ne heurtez donc pas votre ex.

 

 

1.Vous ne tournez pas une page, vous écrivez la suite de votre histoire

Aussi triste que cela soit, votre relation avec votre amant défunt est terminée. Il y a un point final à ce couple que vous formiez ensemble.

 

Certes, il reste dans vos souvenirs, mais la relation en elle-même appartient malheureusement au passé.
 

Fort heureusement, cela signifie aussi que tout ce qui a déjà été écrit – votre relation avec votre ami décédé – reste. L’histoire que vous choisissez de continuer n’effacera en rien ces anciens chapitres.

 

2.Avancer ne veut pas dire oublier

L’homme de votre vie est parti. Pour tous ceux qui restent, pour vous, donc, le temps continue d’avancer. Votre histoire continue de s’écrire, que vous y preniez un rôle actif ou non.

Vous pouvez choisir de lamenter la relation que vous auriez vécue avec votre ex, si vous le souhaitez. Et vous pouvez aussi choisir de retrouver l’amour ou l’amitié d’un autre homme, sans pour autant oublier la personne qui vous a rendue heureuse par le passé.

 

En bref, vous pouvez continuer de chercher votre bonheur et de vivre votre vie tout en honorant la mémoire de l’homme que vous avez aimée par le passé.

 

Enfin n’oubliez pas que pour que ces trois conseils fonctionnent pour vous, un facteur reste déterminant : le temps.

 

Quand il s’agit de refaire sa vie après un deuil, vous allez devoir gérer des sentiments et des émotions parfois compliquées. Vous devez absolument vous accorder du temps pour y arriver.

 

Comment gérer le regard des proches quand vous refaites votre vie

Vous n’êtes pas la seule à traverser un moment compliqué : les proches de votre ancien conjoint connaissent eux aussi leurs propres tourmentes.

 

Et quand les émotions sont fortes, les paroles peuvent parfois blesser. Que ce soit par manque d’empathie, par incompréhension ou par la douleur causée par la perte d’un être cher, ces derniers pourraient vous lancer une remarque acerbe ou blessante en vous voyant refaire votre vie avec quelqu’un d’autre : « Comment peux-tu t’amuser autant après ce qui est arrivé ? » ou « Je ne peux pas comprendre que tu sois déjà passée à autre chose, » par exemple.

 

Quelles que soient les motivations de ces remontrances, elles risquent fort de vous blesser.

 

Pour éviter que cela ne vous impacte trop, voici quelques stratégies :

 

D’abord, sachez qu’il existe deux catégories de personnes : celles qui sont comptent, et celles dont l’opinion n’est pas important. Apprenez à tout simplement ignorer les gens de la seconde catégorie. Qu’est-ce que cela peut bien vous faire si votre voisine Chantal donne son avis sur une situation qui ne la regarde tout simplement pas ?

 

Dans l’autre catégorie, les personnes qui comptent vraiment, vous trouverez vos proches. La famille. Vos enfants. Ses parents et votre belle-famille.

 

 

Avec ces gens-ci, il est important avant tout de ne pas chercher à ignorer ou effacer le passé. Vous devrez prendre le temps de parler de votre conjoint, de cette personne qui vous manque à tous. De se remémorer les bons moments en regardant des photos et parlant de vos souvenirs avec lui.

 

En montrant clairement que vous gardez son histoire en vie et que vous continuez de penser à votre conjoint décédé en termes positifs, vous désamorcerez bien des conflits qui pourraient se présenter lorsque vous faites le choix de continuer de vivre votre vie.

 

Comment trouver de l’aide pour se reconstruire après le décès de son conjoint ?

Votre monde a été chamboulé après la perte de votre amant – et souvent, de votre meilleur ami.

 

Dans ces circonstances, il n’est donc pas étonnant d’éprouver quelques difficultés à rebâtir une relation amoureuse ou se remettre en couple avec quelqu’un. Même si ce n’est pas l’envie qui vous manque.

 

Vous pourriez peut-être y arriver seule, mais vous faire accompagner par quelqu’un serait tout à votre honneur. Comme le dit le dicton : « Ensemble, on va plus loin. »

 

Voici quelques personnes-ressources vers qui vous pourriez vous tourner :

  • Votre famille et vos proches ;
  • Vos amis, surtout ceux qui comprennent l’épreuve que vous avez traversée et le défi que vous affrontez ;
  • Un ou une thérapeute ou psychologue pour assurer un suivi et apprendre à accepter de ne pas tout contrôler ;
  • Des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt que vous : il serait bon parfois de s’adonner à une activité qui n’a pour unique but que de vous distraire et vous changer les idées ;
  • Vous-même : à travers un journal intime ou des séances de méditation. Aidez-vous à mieux vous connaître et comprendre ce qui guide vos émotions pour exorciser vos émotions conflictuelles.

 

Et puis, n’hésitez pas non plus à inclure votre nouveau partenaire : soyez honnête avec lui et ne cachez pas votre passé ni vos blessures. Cela l’aidera à se montrer plus compréhensif et patient, mais cela vous aidera aussi à éviter de vous sentir coupable ou que vous vivez une double-vie.

 

Retrouver le plaisir de la vie de couple après avoir perdu quelqu’un

 

Au début surtout, vous risquez fortement de comparer votre nouveau couple avec votre ancien. C’est humain, mais ce n’est pas juste pour votre nouveau partenaire, qui devra se montrer à la hauteur de quelqu’un qui n’existe pas – car on tend souvent à idéaliser les personnes qui nous ont quittés, la nostalgie colorant nos souvenirs.

 

Rappelez-vous aussi que ce qui peut vous empêcher d’avancer, c’est aussi la peur de l’inconnu. Vous aviez vos aises et vos habitudes avec votre ancien conjoint, et pour aimer à nouveau, il vous faut sortir de votre zone de confort.

 

Contrebalancez en vous concentrant sur tout le positif qu’une nouvelle relation peut vous apporter :

  • Contact humain ;
  • Intimité ;
  • Soutien mutuel ;
  • Nouvelles expériences ;
  • Attirance physique…

 

Alors oui, votre nouvelle relation sera différente de celle que vous avez perdue. Mais ce n’est pas la bonne comparaison. Si vous souhaitez être en couple, vous serez plus heureuse ainsi. Votre vie avec votre nouveau conjoint, donc, sera plus riche et plus satisfaisante que si vous ne l’aviez pas trouvé.

 

Enfin, et avant tout : sachez rester à l’écoute de vos besoins pour aimer à nouveau

Votre monde a été chamboulé. Vous avez perdu des repères, avez dû vous réorganiser en toute urgence et dans la plupart des cas traiter avec la famille, les amis, la paperasse administrative. Le travail, le manque de sommeil et les tracas vous ont compliqué la tâche, nul doute là-dessus.

 

En essayant de garder le contrôle, il est probable que vous ayez négligé vos besoins, et surtout vos envies.

 

Attention : il s’agit bien de vos besoins et de vos envies.

 

Pas ce que les autres personnes de votre vie vous recommandent. Pas ce que vous pensez devoir faire pour les satisfaire.

 

Et pas, non plus, ce que vous aviez l’habitude de faire avec votre ancien conjoint. Les relations, même terminées, ont une certaine inertie qui forme nos habitudes pendant de longues durées. La façon dont vous remplissez vos temps libres est peut-être le fruit de ces habitudes et non pas la conséquence de ce que vous voulez vraiment faire.

 

De ce qui vous ferait le plus de bien.

 

Vous allez changer. Réapprenez à vous connaître. Redécouvrez vos passions. Même si ce ne sont pas les mêmes qu’avant, avoir de nouveaux goûts n’est pas une tromperie envers votre ancien conjoint.

 

La beauté de la vie est qu’elle n’est jamais vraiment figée. Vous continuez d’évoluer.

 

Plus vous vous sentirez bien dans votre peau, plus vous bâtirez un socle solide pour votre nouvelle vie.

 

Et plus votre nouveau couple vous apportera de bonheur.


Vous avez aimé cet article? Vous pouvez la partager pour en faire bénificier vos amis(es)

Articles que vous pourriez aimer

10 règles d’or pour réussir sur les sites de rencontre

10 règles d’or pour réussir sur les sites de rencontre

17 juil 2019

Pascal

Séduisez grâce à l'inconscient de votre cible !

Séduisez grâce à l'inconscient de votre cible !

9 juin 2017

Patrick

Rester ami après une rupture amoureuse, souhaitable ou dangereux ?

Rester ami après une rupture amoureuse, souhaitable ou dangereux ?

15 sept 2021

Pascal

Amour ou amitié ? Comment faire la différence ?

Amour ou amitié ? Comment faire la différence ?

14 août 2020

Pascal

CelibatairesDuWeb

Faites des rencontres gratuites avec CelibatairesDuWeb

M'inscrire maintenant

Nouveaux articles sur les rencontres

Le saviez-vous ?

Vous êtes en train de lire un article sur le site CelibatairesDuWeb.com

Venez faire des rencontres 100% gratuites avec CelibatairesDuWeb. C'est 100% gratuit. Inscrivez-vous dès maintenant.