Veuillez entrer vos informations pour vous connecter

Photo de Bobbybat

La place de l'enfant pour une famille monoparentale en France

Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 33 ans

Message #1 Publié le 3 sept 2015 à 18:09

J'étais tombé sur un article expliquant que l'INSEE (C'est l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques, pour les non Français de ce site ;) ) venait seulement de se pencher sérieusement sur l'étude des familles monoparentales.

Il y avait déjà un bilan en 2005 mais rien de très précis.



Je trouve le chiffre alarmant, très révélateur d'un type de société individualiste et zappeur.

22% des ménages (soit 1,5 millions) sont monoparentales. Il y en avait beaucoup moins après la guerre...



Dans 85% des cas elles sont constituées par la femme. Le motif de la séparation est en moyenne à 79% la séparation (il est amusant de constater qu'on ne tombe pas sur le même chiffre selon l'homme (86 %) ou la femme (78 %) )



Comme ce thème soulève plusieurs autres points et que ça risque d'être long, je vais les séparer.
Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 33 ans

Message #2 Publié le 3 sept 2015 à 18:40

Fiscalement il y a un réel écart entre une famille classique et une monoparentale.
Et oui, l'impôt sur le revenu est basé sur des parts qui s'applique au foyer.
Donc une famille monoparentale paiera plus d'impôt...

Exemple :

L'homme gagnant en général plus que la femme... perçoit 1 500 € / mois et vaut une part
La femme 1 100 € et vaut une part
1 enfant vaut une demi part.

On à donc un foyer fiscal de : ((2 000 x 12) + (1 800 x 12)) / 2,5
= (24 000 + 21 600) / 2,5 = une base de 18 240 €
En 2015 ça correspond pour 8 550 € de la seconde tranche à 14% : 1 197 €

Pour la famille monoparentale : (1 800 x 12) / 1,5 = 14 400 €
Soit pour 4 710 € de la seconde tranche à 14% : 659 €

Si on coupe la poire en 2, l'impôt médian de la famille monoparentale dans cet exemple serait de 599 €, mais non ! La femme seule paiera 60 € de plus... Il en sera de même pour l'homme qui devra payer 1 667 €.

A retenir : créer des foyers fiscaux (grouper les revenus) permet de réduire l'impôt sur le revenu ;)
L'état français montre bien le favoritisme de la cellule familiale standard. Quand aux monoparentales... ce n'est plus une famille aux yeux du fisc.
Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 33 ans

Message #3 Publié le 3 sept 2015 à 18:52

Pour certains son enfant est l'enfant que l'on a conçu.
Une personne étant déterminée par son vécu, plus explicitement : la génétique ne détermine pas la personne ! Un potentiel peut-être, mais les gênes ne dictent pas qui l'on sera.

Alors pourquoi t'en de mal à adopter ?

Quand notre avenir technique est quand même lié à notre nombre, il me parait évident qu'un état à le devoir de réguler sa population. Pourquoi toujours plus d'enfant alors que certains attendent un père ou une mère ?

Doit-on faire passer l'essai d'adoption obligatoire avant de faire des enfants ?
Un enfant adopté vaudrait 1 part ?

Au long terme il est aussi prouvé qu'une cellule familiale détruite est une source de problèmes pour l'enfant : stresse, perte de repère, manque de modèle, financier et "logistique" (c'est que seul(e) il y a plus à faire), décrochage scolaire, délinquance, ...

Comment voyez-vous la chose ?

Pour moi quand on me demande si je veux des enfants je me dis qu'il est plus humain et citoyen d'accepter ceux des autres d'abord.
Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 33 ans

Message #4 Publié le 3 sept 2015 à 18:58

La femme est un peu moins payé et fait plus de temps partiel que l'homme.

Le pire pouvoir d'achat en France est entre 800 et le SMIC : fini les aides, de nouvelles taxes apparaissent et pourtant c'est toujours en dessous du salaire "minimum"...
On sait aussi que les aides ne couvrent pas réellement la totalité des frais de l'enfant.

Bravo à toutes les femmes célibataires et maman.
Photo de AngelDust

AngelDust - Femme de 67 ans

Message #5 Publié le 4 sept 2015 à 1:39

Je lève mon chapeau aux mamans ou papas monoparentales.....

Ramer dans une chaloupe avec 2 rames ça va bien mais avec une rame c'est un sacré tour de force...
Photo de Leternel

Leternel - Homme de 53 ans

Message #6 Publié le 12 sept 2015 à 12:21

Chapeau à ces parents! Une famille, malgré tous les travers, ça n'a pas de prix! Je pense qu'une société doit encourager et ''solidifier'' les familles (les gens doivent non seulement apprendre à vivre à 2 mais surtout gérer leurs problèmes de couple).
Photo de AngelDust

AngelDust - Femme de 67 ans

Message #7 Publié le 14 sept 2015 à 20:16

Vous avez raison Bobby et Leternel dans vos propos.
Mais la tolérance existe-t-elle encore aujourd'hui???? La facilité a pris le dessus je crois et sapristi combien de gens pensent que le gazon est plus vert chez le voisin.....
Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 33 ans

Message #8 Publié le 14 sept 2015 à 22:46

Je trouve notre population plus impatiente, et zappeuse.
Pas étant que des objectifs à long terme comme s'occuper d'un enfant pendant au moins 18 ans échoue...

Notre tissu social dédramatise la prise de décision, il va plus vite, il y a plus d'opportunité, il est plus facile de se séparer, c'est vrai il y a le divorce alors pourquoi ne pas s'en servir ? Facile de fuir ses responsabilités, etc...
Photo de AngelDust

AngelDust - Femme de 67 ans

Message #9 Publié le 15 sept 2015 à 10:06

Effectivement Bobby, de nos jours une relation dure entre 7 et 10 ans en général.
Pourquoi faire des concessions quand c'est si facile de changer de partenaire????
Qu'est devenue la communication? Est-ce que les gens ont tout essayé avant de se séparer?.... Effectivement tout va vite et beaucoup de gens veulent tout maintenant, tout de suite....
Photo de Leternel

Leternel - Homme de 53 ans

Message #10 Publié le 15 sept 2015 à 21:11

les solutions?confus
Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 33 ans

Message #11 Publié le 16 sept 2015 à 7:05

Ça passe par l'éducation.

Notre monde est plus performant, l'information est plus présente, vaste et rapide.
On a tout et tout de suite. Ce qui accroît notre stimulation du système de récompense du cerveau, mais cette stimulation est celle de la récompense immédiate! On n'apprend plus à être patient.

Or, dans la vie, rien n'est parfait tout de suite, il y a toujours des imprévus, il faut de la patience, de l'adaptabilité.

Avant, lire un livre obligeait à mémoriser un certain nombre de choses pour gérer l'information de l'histoire sur plusieurs pages. Maintenant 50% des documentaires sont du rappel de ce qui a été dit il y a 20 minutes avant la coupure de pub...
Photo de AngelDust

AngelDust - Femme de 67 ans

Message #12 Publié le 16 sept 2015 à 12:25

Les solutions Leternel??? Je ne sais pas trop...
Apprendre ce qu'est la tolérance, la communication et les concessions...
L'éducation bien sûr, par contre avec tout ce qui se passe dans la société, les valeurs que nous donnons à nos enfants peuvent foutre le camp...
Je pense qu'on fait du mieux qu'on peut comme parent....
Photo de AngelDust

AngelDust - Femme de 67 ans

Message #13 Publié le 13 nov 2015 à 13:26

Je considère que de nos jours c'est pas facile pour les parents et c'est pas facile non plus pour les enfants.
Partager |

Votre réponse pour la discussion
La place de l'enfant pour une famille monoparentale en France

Vous devez être inscrit et avoir créé votre profil pour ajouter une réponse dans le forum.
M'inscrire maintenant, c'est 100% Gratuit ou bien me connecter maintenant!