Veuillez entrer vos informations pour vous connecter

Photo de Bobbybat

5 - Fonctionnement du cerveau - Le système cognitif

Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 34 ans

Message #1 Publié le 25 jan 2018 à 2:33

Nous sommes dans un environnement et cet environnement est perçu par nos sens et notre capacité à en retirer et classer l’information. Ainsi nous somme plus ou moins pas trop efficace pour capter notre monde qui nous entoure, suffisamment oui, mais très approximatif.



Rien que notre vue, ce n’est pas une caméra, mais un appareil photo en mode rafale.

Les photos sont floues et seul un petit centre est net.

A ça vous ajouté le son, le touché, l’odeur…

Il y a énormément d’information à traiter à chaque instant.

Le cerveau fait donc des choix, il priorise sur l’instant ce qui lui semble important.

Quelque chose bouge et c’est la vue qui est majoritaire, focalisé sur ce qui bouge.

Un gros bruit, c’est comme si nous perdions l’image…



Ensuite il y a la classification qui dépend du système de fiches.

Puis la mémorisation. Nous mémorisons ce qui est important, pour être important il faut que ça ait du sens et/ou que ça soit répétitif (car utile).

Photo de Bobbybat

Bobbybat - Homme de 34 ans

Message #2 Publié le 6 fév 2018 à 20:50

L'importance de la vue (donc de l'image)

La vue est tellement essentielle que nous nous en rendons pas compte.
Fermez les yeux et essayez de garder votre équilibre, vous verrez...
Notre cerveau fait tout un cas de calculs de fond et nous en déduisons des informations.
Rapport taille-hanches, rapport tête-taille, rapport taille-autre élément environnant,
Lorsque vous marchez vous pouvez savoir exactement où va se poser votre prochain pas, ou les rebonds quand vous jouez au billard.

En séduction c'est pareil, 1 seconde suffit à dégrossir un portrait et des caractéristique d'une personne, mais on l'a déjà dit, oui c'est approximatif et trompeur.

Ça se déroule en 2 temps.

1) l'information brut
- Taille relative par rapport à un élément du décor ou une autre personne.
- Rapport de taille entre différentes parties du corps, par exemple celle entre la taille et le bassin.
(on appelle ça les lignes de force en art, elles vont guider l’œil = "les courbes")
- Sourire.
- Peau.
- Cheveux et coupe de cheveux
- Lunette et accessoires.
- Les yeux et sourcils
...

2) On en déduit des traits d'humeur (la statistique nous faisant croire que l'échantillon à cet instant "T" reflète une humeur prédominante constante chez la personne)
- Sourire = joviale, agréable, social, qualité relationnelle, potentiel de haut niveau hiérarchique, donc de revenu, confiance donc réussite, ... (et oui ça peut aller très loin...)
- Les yeux et sourcils = le regard, ou plutôt "l'expression qu'il semble y avoir derrière..."
Les philosophes n'ont toujours pas réponse à cette question...
Ce qui est sûr c'est que sans, ça fait un grand vide, un grand froid. Regardez les antiques statues grecques.
On dit qu'on peut percevoir l'âme d'une personne par le regard...
- Corpulence (tailles, gras, muscles)= Force physique, rapport de force et domination brute face aux autres, protection, capacité à accomplir des travaux, santé.
- Peau = Santé ! grille de contact du touché, du contact, le côté propre ==> câlin, sex (vérifiez par l'inverse, une peau dégueulasse donne envie ? NON...)
- Cheveux = Le côté propre, la santé, l'association à une communauté, un style
...


Et tout ça en quelques secondes !!!

Entrainez-vous !
Choisissez des images au hasard et décodez ce que vous ressentez, l'impression que ça vous donne.
Fonctionne aussi avec les publicités
Photo de Momdu

Momdu - Homme de 26 ans

Message #3 Publié le 4 nov 2019 à 16:42

Bon explication
Photo de Marcantonio

Marcantonio - Homme de 44 ans

Message #4 Publié le 5 nov 2019 à 0:03

La seule réalité qui prévaut est celle que nous percevons? Elle évolue à chaque instant. L'importance de la vue ,si elle est riches d'informations (et donc en analyse),ne devrait pas être un critère essentiel pour capté l'âme d'une personne car la synthèse des données perçues est instantanée et immédiate. Et donc fige de façon précipitée et imprecise le portrait.une tendance, certe naturelle , qui étouffe et induit en erreur l'instinct. Combien de personnes dont la voix et les mots ont été sources de grands troubles ont êtes jugés implacablement et en qqs secondes du seul fait de l'image? Si la vue est importante, elle reste bien plus subjective et sujette à l'interprétation que l'ouïe qui, à mon sens,touche qq chose de plus profond. Qui n'as jamais été ému en écoutant une mélodie? .les aveugles sont par ex fascinant, ils semble développé une sensibilité et une clairvoyance bien plus aboutie sur les vibrations émises. Je ne le perçois pas chez les sourd. La vue est un sens complémentaire. Essentielle pour survivre et appréhender ce monde seul mais mais pas le mieux approprié pour sondé l'âme. De cette manière, il m'est arrivé d'etre totalement séduit par une femme dont le rendu visuel était ,à priori, totalement discriminatoire selon mes critères. Tchao!
Partager |

Votre réponse pour la discussion
5 - Fonctionnement du cerveau - Le système cognitif

Vous devez être inscrit et avoir créé votre profil pour ajouter une réponse dans le forum.
M'inscrire maintenant, c'est 100% Gratuit ou bien me connecter maintenant!